Translations / 2011-2017
EXPOSITIONS PERSONNELLES
Filigranes / 2015
Incidences / 2013
Décors / 2009 - 2016
OEUVRES
Persistants / 2012 - 2014
Filigrane III
 
2014
Tirage argentique couleur, caisson en bois noir
88 x 122 x 11 cm
 

Décors VII
 
2011
Tirage argentique couleur
70 x 90 cm
Enième vue
 
201
Tirage argentique couleur
42 x 52 cm
Décors XIII
 
2013
Tirage argentique couleur et gravure sur aluminium
97 x 108 cm
 


Vue d'exposition
Bascule
 
2011
Tirage argentique couleur sur polychoc
103 x 150 cm
 


Incidence V
 
2013
Tirage argentique sur papier baryté semi-mat
pliés, contrecollés et encadrés
31 x 41 cm
Vue d'exposition
 


Filigrane II
 
2014
Tirage argentique couleur, caisson en bois noir
88 x 122 x 11 cm
Série des Persistants
 
2014
Tirages argentiques sur plâtre
Dimensions variables
Décors II
 
2010
Tirage argentique couleur, encre noire sur plexiglas
86,5 x 111 cm
 

Série des Incidences
 
2013
Tirages argentiques sur papier baryté semi-mat
pliés, contrecollés et encadrés
31 x 41 cm
« Vers le Haut et non pas vers le Nord »
 

La photographie est à l’avant-jour des images ; plutôt que de reproduction du réel, je cherche à parler de transposition. Cela revient à poser la question suivante : que se passe-t-il entre la captation du réel et son adaptation en image ? En photographie lorsque la réalité est matérialisée, elle est pensée en deux dimensions. Il s’agit pourtant d’un objet.
 
« Vers le Haut et non pas vers le Nord » ouvre la possibilité d’un déplacement de la deuxième à la troisième dimension. Ce passage du plan au volume est à l’image de mes recherches, consistant à faire émerger les dimensions conceptuelles, plastiques et imaginaires de la photographie.
 
Tel Saint Thomas qui ne croit pas sans avoir vu, je procède à un travail de vérification. Par le choix de formes et de matériaux, je reprends étape par étape les éléments constituant la photographie : cadre, format, échelle, support, profondeur de champ, etc. Depuis la prise de vue jusqu’à l’objet final, je manipule les tirages et opère des déplacements. Les gestes appliqués sont induits par le sujet photographié et induisent à leur tour la transformation des images en objets.  
 
Les photographies présentées dans l’exposition sont volontairement mystérieuses. A la fois poétiques et abstraites, elles sont autant d’indices destinés à résoudre une énigme. Par son expérimentation plastique, l’image photographique démultiplie ses axes de lecture et d’interprétation, tissant dans un même cadre des ambivalences entre espace réel et espace suggéré.
 
« Vers le Haut et non pas vers le Nord » est une citation tirée de Flatland, A romance of many dimensions d’Edwin Abott Abott. La référence à cette nouvelle écrite en 1884 traduit ma volonté d’envisager la photographie dans ses différentes strates physiques et mentales.
 
L'été photographique de Lectoure 2014
Exposition du 19 juillet au 24 août 2014
Centre d'Art et Photographie de Lectoure